Font Size

Layout

Menu Style

Cpanel
Au début du 20è siècle, la commune de Gennevilliers était en pleine expansion. De nouvelles zones se développaient. Des usines s'implantaient, comme dans le quartier Moulin de Cage. Cela devait amener la construction de logements et l'arrivée de nouveau habitants.
C'est dans cette perspective qu'a été construite la chapelle Ste Jeanne d'Arc dont la première pierre a été posée par Mgr Emmanuel Chaptal de Chanteloup, évêque auxiliaire de Paris, le 21 juin 1931.
Malheureusement, ce quartier est resté quasiment vide d'habitants et la chapelle s'est retrouvée sans utilité.
Elle a été désaffectée au début des années 1970 et le bâtiment a été vendu.

 

 


Voici une description de la chapelle du temps de son fonctionnement :
Cette chapelle moderne, oeuvre de l'architecte Marcel Favier, a été achevée en 1933. C'est un édifice en béton armé avec un revêtement extérieur en, briques roses.
La nef, terminée par un choeur à chevet plat est couverte d'un plafond et séparée des deux bas-côtés par des colonnes trapues en ciment armé imitant le grain et la teinte du granit rose. Une décoration en brique du même ton occupe toutes les parties basses de la chapelle - murs des bas-côtés et du choeur - les partiers hautes sont copuvertes d'un badigeon ocre. L'harmonie des teintes est complétée par la lumière dorée qui tombe des hautes baies latérales.
La chapelle des fonds baptismaux, auxquels on accède par trois degrés, et l'escalier conduisant à la crypte sont situés dans le prolongement occidental des bas-côtés et font saillie à l'extérieur ; ils encadrent l'escalier qui précède le portail.
La porte, carrée, est prise sous des voussures qui dessinent un arc en chaînette dont le tympan plein est décoré de motifs géométriques, sur lesqquels se détache une statue de sainte Jeanne d'Arc écoutant ses voix, statue due au sculpteur Marcel Gaumont. Des toitures en terrasse couvrent la chapelle.
 
Au moment de la désaffectation, le mobilier et tous les éléments religieux ont été enlevés. Nous n'en avons pas retrouvé la trace.
 

La photothèque de la paroisse est très modeste. Nous cherchons à l'enrichir afin de pouvoir montrer les évolutions, tant dans l'environnement de chaque église que dans ses éventuelles transformations.
Si vous possédez des photos, surtout si elles sont anciennes, nous serions heureux de pouvoir en disposer.
 
Merci de prendre contact avec le Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .
 
sjda-constructi...
sjda-construction
sjda-benedictio...
sjda-benediction-cloches-1931
sjda-exterieur-...
sjda-exterieur-nord
sjda-facade-193...
sjda-facade-1932
sjda-jeanne_d_a...
sjda-jeanne_d_arc
sjda-interieur-...
sjda-interieur-est
sjda-interieur-...
sjda-interieur-ouest
sjda-bas-cote
sjda-bas-cote
sjda-fonds-bapt...
sjda-fonds-baptismaux
sjda-mosaique
sjda-mosaique
sjda-choeur-193...
sjda-choeur-1933
sjda-autel-1935
sjda-autel-1935
sjda-croix
sjda-croix
sjda-entree-193...
sjda-entree-1933
sjda-mariage-19...
sjda-mariage-1938
sjda-sermon-193...
sjda-sermon-1938
sjda-fete-dieu-...
sjda-fete-dieu-1938
batiment-2010
batiment-2010
restaurant-2010
restaurant-2010

 

Vous êtes ici : Accueil Découvrir Histoire Histoire des églises Ancienne chapelle Ste Jeanne d'Arc