Font Size

Layout

Menu Style

Cpanel
Si la paroisse voit le jour en 1302, le village de Gennevilliers, lui, est plus ancien. Les premières traces écrites connues de l'existence de Gennevilliers remontent à 875 (peu après les invasions des normands qui assiègent Paris et St.Denis). Le roi Charles le chauve (petit-fils de Charlemagne) donne à l'abbaye de St Denis toutes les localités de la presqu'île dont Gennevilliers. Aucune fouille archéologique n'ayant été faite sur la commune on ne sait rien du peuplement de l'époque.

Les premières informations sur la population de ce village que nous ayons, remontent à 1248 date à laquelle l'Abbé de St Denis affranchis les serfs des villages relevant de l'abbaye. Ceci ne veut pas dire que tous les gennevillois étaient des serfs. Cet affranchissement ne fut pas gratuit, il se fit contre monnaie sonnante et trébuchante. Ce qui prouve au moins une chose, c'est qu'ils eurent le moyen de payer !

En 1328, le roi fait faire un dénombrement de sa population. De ce document on peut déduire une approximation du nombre d'habitants de Gennevilliers : entre 700 et 900 habitants (*). Ce chiffre ne fera que décroître jusqu'au milieu du 17éme siècle. En effet, les gennevillois vont subir pendant toute cette période une longue liste de vicissitudes. Cela débute par la grande peste qui arrive en région parisienne en 1348 et qui y reviendra régulièrement jusqu'en 1440.

A peu près au même moment, en 1346 le roi d'Angleterre Edouard III et son fils le prince noir ravagent la Normandie et poussent jusqu'à St Germain en Laye. Ses éclaireurs se répandent dans la presqu'île de Gennevilliers qu'ils saccagent et incendient. De 1407 à 1465, les Armagnacs et les bourguignons vont rendre visite à la presqu'île, visite qui n'était pas de courtoisie ! Accompagnés de bretons, de gascons et d'allemands.

On pourrait croire que tant de malheurs suffisaient : hélas non ! Un autre péril vint de la Seine. Depuis toujours la Seine fit souffrir la presqu'île et ses habitants par ses crues souvent violentes. La première mentionnée l'est en 583. Sur la période de 1407 à 1465 il y en a 8 de recensées. Jusqu'en 1915, la Seine se rappela funestement aux gennevillois tous les 50 ans environ. Sans parler des autres épidémies et des disettes nombreuses (onze sur la période 1407-1439) !

 (*) "La population de la région parisienne au 14éme Siècle" d'après G. Fourquin.

Vous êtes ici : Accueil Découvrir Histoire Histoire de gennevilliers