Font Size

Layout

Menu Style

Cpanel

Des femmes et hommes de tous âges, conditions, cultures... s'interrogent sur leur vie, sur Dieu. Ils cherchent, tâtonnent, ne sachant parfois vers qui se tourner. La vie de Jésus les attire, la quête de Dieu les taraude.

Comment avancer, comment discerner, comment s'engager ? Comment prendre place dans la communauté des disciples ?
L'Église propose un chemin : le catéchuménat.
Un chemin de deux années, car il faut prendre le temps. D'abord celui de discerner et de découvrir, puis celui de se préparer.
Discerner la question, l'interrogation, l'appel, la recherche : où cela s'enracine-t-il dans la vie ? qu'est-ce que cela signifie ?
Est-ce une démarche de liberté ?
Découvrir le visage du Christ à travers la Bible dans la communauté chrétienne.
Le travail se fait alternativement dans un dialogue personnel avec un accompagnateur ou une accompagnatrice, et dans des rencontres de l'ensemble des catéchumènes.
Puis vient le temps de la préparation directe au baptême.

Elle commence par l'entrée en Église célébrée avant le temps de l'avent. La course des catéchumènes, s'accélère.

Le premier samedi du carême, ils sont appelés par l'évêque. Ils entrent dans le temps de la purification et de l'illumination. Ils porteront, jusqu'à la nuit de Pâques et au baptême, l'écharpe violette remise lors de cet appel décisif.

A mesure que le baptême approche, des résistances se lèvent, parfois chez les catéchumènes eux-mêmes, parfois dans leur famille et chez leurs proches. Il leur reste un combat à mener ! Ce n'est plus le moment de discuter, de chercher à convaincre chaque catéchumène : c'est le temps pour l'aider à faire mémoire du chemin parcouru, à prendre conscience qu'il a été appelé et qu'il est élu ; c'est le moment, pour lui, de choisir librement et de s'ouvrir à la grâce du Seigneur pour se tourner vers lui. Les catéchumènes ont encore plus besoin du soutien fraternel de la communauté, en particulier dans la prière.

Les scrutins (on « scrute » dans la nuit pour discerner la lumière au milieu des ténèbres) aident à lever ces résistances. Nous les célébrons au cours de la messe dominicale durant le carême.
Le premier scrutin, autour de l'évangile de la samaritaine, le Christ est célébré comme l'eau vive, qui vient combler notre désir d'amour et nous transformer en source. Le deuxième scrutin, c'est l'aveugle-né qui vient nous montrer le Christ comme lumière dans la nuit de nos doutes. Le troisième, c'est Lazare ressuscité, signe de la puissance de vie du Christ.
Chemin proposé au-delà des catéchumènes à tous les membres de la communauté qui pourront participer, et aussi à tous ceux qui ne pourront venir mais les soutiendront de leur prière.
Durant le parcours, les catéchumènes auront reçu de la communauté le Symbole de la Foi et le Notre Père.

Le baptême est célébré avec toute la communauté rassemblée pour entendre la Bonne Nouvelle de la résurrection au coeur de la veillée pascale.

Contact : Jean Velon : 01.47.94.14.26